RETOUR RETOUR
AAVA (Accuphase Analog Vari-gain Amplifire )
Topologie de pré amplification révolutionnaire éliminant le contrôle conventionnel du volume du chemin du signal.
AAVA est un concept totalement nouveau de contrôle du volume qui exclut l’utilisation d’une résistance variable, assure une performance optimale et un son de qualité. Comme le signal musical n’a pas à passer au travers de résistances variables, il n’y a aucune influence sur le changement d’impédance. Cela veut dire que le rapport signal/bruit est exceptionnel et que ni lui, ni la distorsion harmonique totale ne sont compromis d’aucune manière ; une superbe qualité sonore sera obtenue à tout niveau de volume.
Comment fonctionne l’AAVA
L’AAVA alimente avec le signal musical un amplificateur convertisseur V-I (Voltage – Courant) découpé en 16 pas (1/2, 1/4, ..., 1/32,768, 1/65,536). Les 16 pas d’intensité sont allumés ou éteint par 16 commutateurs de courant et leur combinaison détermine le volume global. L’allumage et l’extinction sont contrôlés par un microprocesseur suivant la position du bouton de volume. Les signaux des courants combinés forment un circuit à gain variable qui ajuste le volume. Finalement la combinaison est convertie vers un signal musical en tension par un convertisseur I-V (Courant – Voltage).
Principe du AAVA
Résolution du contrôle de volume
L’AAVA ajuste le volume par le biais de 16 amplificateurs convertisseurs V-I contrôlés par 16 commutateurs de courant. Le nombre de pas de volume offert par cette combinaison de convertisseurs amplificateurs est 2 à la puissance 16, soit 65.536.
L’AAVA maintient un rapport signal/bruit et une réponse en fréquence uniforme
Avec un contrôle conventionnel du volume, l’impédance augmente significativement à un niveau d ‘écoute considéré comme normal, de ce fait on observe une augmentation du bruit. Comme l’AAVA n’introduit pas de changement d’impédance, il n’y a pas de détérioration du rapport signal/bruit ou une altération de la réponse en fréquence. Changer le volume avec l’AAVA n’introduit pas de bruit ou d’autres dégradations de la qualité sonore de l’amplificateur.
Plus de différence de course entre canal gauche et droite ni diaphonie
Comme l’AAVA est un circuit électronique qui emploie uniquement des résistances à valeur fixe, il n’y a virtuellement aucune différence de course, et notamment à faible niveau. Comme les canaux peuvent être gardés séparés, la diaphonie ne présente également aucun problème.
suivant